top of page

Secteur

Agroalimentaire

Corse Industrielle de Boisson

S'appuyer sur l'ACV pour la mise en place d'une ligne de lavage de bouteilles issues du réemploi

Type de projet

Éco-conception

LOGO du client accompagné

CIB a sollicité l'expertise de Gingko 21 et AMIC pour garantir la pertinence environnementale de son projet visant à mettre en place une ligne de lavage de bouteilles réutilisables pour ses différentes boissons. Les études d'Analyse de Cycle de Vie (ACV) ont démontré que, sur le territoire Corse, l'utilisation de bouteilles réemployées a un impact environnemental moindre par rapport aux bouteilles à usage unique.

Dans le souci de minimiser ses impacts, CIB a été accompagné par Gingko 21 dans une démarche d'éco-conception, basée sur les résultats des ACV. Trois pistes d'éco-conception ont ainsi été identifiées et seront mises en œuvre en 2024 après évaluation de leurs avantages environnementaux.

Par ailleurs, le déploiement de la ligne de lavage par CIB a été réalisé avec le soutien continu de Gingko 21 et AMIC. Gingko 21 prévoit également un accompagnement pour la future communication environnementale.

Vous allez être redirigé vers une page externe

Les chiffres clés du projet

9

ACV réalisées avec 3 volumes de bouteille

2

fois moins d'impact pour une bouteille réemployée par rapport à une à usage unique

3

pistes d'éco-conception sélectionnées et étudiées

le contexte

La loi Climat et Résilience vise au déploiement d’un affichage environnemental sur les principaux secteurs de consommation français. Cela encourage le déploiement du réemploi des emballages, et notamment ceux en verre. De plus, le décret n° 2022-507, publié le 9 avril 2022, montre la trajectoire à suivre avec comme objectif, atteindre le taux de 10% d’emballages réemployés à mettre sur le marché annuellement en 2027.


Ainsi, la société CIB souhaite anticiper cette mesure, et mettre d’ores-et-déjà en place un système de réemploi pour les bouteilles en verre de sodas et de bière distribuées dans les Cafés Hotels Restaurants CHR – et via les supermarchés GMS.

Les objectifs
  • Orienter les choix vers un moindre impact environnemental, sur l’ensemble du cycle de vie

  • Préserver la qualité de service pour les clients

  • Maîtriser les coûts

L'accompagnement de gingko 21

L'accompagnement de Gingko 21, en collaboration avec AMIC, est composé de trois étapes :

  • Réaliser un diagnostic initial et d'opportunités, ainsi que définir des solutions éco-conçues. Pour cela, l'outil Boussole de la méthode OpenGreen® de Gingko 21 a été déployé et une veille sur le réemploi a été réalisée. Ensuite, des ACV et évaluations environnementales sur plusieurs formats de bouteilles ré-employées et à usage unique ont été effectué. Celles-ci ont permis d'identifier des pistes d'éco-conception spécifiques à la CIB.

  • Suivi de l'implémentation. Gingko 21 accompagne CIB lors de l'installation de la ligne de lavage.

  • En cours Bilan et communication.  Cette phase englobe une évaluation environnementale du projet en cours, ainsi qu'un soutien dans la communication des aspects environnementaux du projet.

Les résultats

Les études ACV concluent que les bouteilles ré-employables sont moins impactantes que leurs homologues à usage unique. Sur la majorité des indicateurs, la fabrication du corps de la bouteille en verre est l’étape la plus contributrice. De plus, la fabrication de la capsule a des impacts majoritaires sur la toxicité humaine (cancer). Par ailleurs, pour les bouteilles issues du réemploi, les transports ont aussi une contribution importante aux impacts sur tous les indicateurs. Aussi, le lavage de la bouteille sale est très impactant pour les indicateurs : atteinte à la couche d’ozone et ressource en eau. Le constat primordial de cette étude est que la bouteille ré-employée est une alternative qui fait sens d’un point de vue environnemental par rapport à la bouteille à usage unique.


De plus, trois pistes d'éco-conception propres à CIB ont été évaluées. La première consiste à récupérer l’eau issue du dernier cycle de lavage des bouteilles pour laver les caisses CFP. La deuxième fait varier et augmenter le nombre de réutilisation des caisses CFP. La troisième consiste à augmenter le nombre de réutilisation des bouteilles en verre. Ces trois pistes d'éco-conception permettent de réduire les impacts environnementaux du système de réemploi sur différents indicateurs. Ainsi, les trois sont déployées dans l'implémentation de la ligne de lavage de CIB.

Ce site est éco-conçu 

bottom of page