top of page

Secteur

Agroalimentaire

AGRIBALYSE® BIO

L'ACV afin de compléter la base de données Agribalyse®, base de données alimentaires

Type de projet

Analyse du cycle de vie

LOGO du client accompagné

Le projet


L’objectif du projet est de construire et de tester une méthode de production d'Inventaires de Cycle de Vie (ICV) sur des produits biologiques à partir d’ICV conventionnels existants dans Agribalyse, et sur la base de cette méthode de produire des centaines d’ICV sur des produits biologiques, qui auront notamment vocation à être utilisés dans le cadre de l’affichage environnemental.


Sous réserve de la validation du comité stratégique REVALIM (groupement d’intérêt scientifique sur l’évaluation environnementale des produits agricoles et alimentaires), ces ICV (ou une partie d’entre eux), pourront également être intégrés à la base de données Agribalyse.


Afin de construire les ICV bio les plus pertinents possibles, les ICV conventionnels sont adaptés selon plusieurs paramètres clés :

  • le rendement,

  • les engrais,

  • les pesticides,

  • l’irrigation

  • et la mécanisation.


Chacun de ces paramètres a été étudié spécifiquement à l’aide de la bibliographie existante et d’échanges avec des experts afin de trouver la méthode d’adaptation la plus juste possible. Aussi, les ICV sont traités par catégories, afin d’ajuster les adaptations selon la nature du produit.


Près de 700 nouveaux ICV de productions biologiques ont été construits avec cette méthode. Ces nouveaux ICV concernent exclusivement des productions végétales (grandes cultures, arboriculture, maraichage, etc.) puisque les productions animales ont été laissées de côté dans le cadre de ce travail. En effet, elles représentaient un niveau de complexité supérieur (des paramètres supplémentaires relatifs à l’alimentation animale par exemple auraient nécessité des adaptations).


Un outil Python a été créé, afin de procéder à la production des ICV de manière automatique et à grande échelle. L’outil a été construit selon les règles établies par la méthode, qui a été validée par l’ADEME, et discutée avec un comité de suivi et des experts. L’ADEME ou d’autres experts pourront réutiliser l’outil Python afin de créer de nouveaux ICV bio dans la base Agribalyse.


Ce projet a permis la production de nombreux nouveaux ICV de productions agricoles biologiques, avec une méthode innovante, mais leur précision n’égale pas celles des ICV produits sur la base d’itinéraires techniques précis/spécifiques (ces derniers étant à privilégier dans le cas où ils existent pour une production donnée).

Vous allez être redirigé vers une page externe

Les chiffres clés du projet

700

ICV biologiques créés

13

professionnels du secteur dans le comité de suivi

le contexte

La loi Climat et Résilience vise au déploiement d’un affichage environnemental sur les principaux secteurs de consommation français, et notamment sur les produits alimentaires d’ici 2025. Le large déploiement de l’affichage environnemental dans le secteur alimentaire nécessite des données sur la production des produits agricoles et alimentaires consommés par les Français. La base de données Agribalyse permet aujourd’hui de couvrir la grande majorité des productions agricoles conventionnelles, françaises et importées, mais pour les produits issus de l’agriculture biologique, les références sont bien moins nombreuses. Le projet InCyVie, mené dans le cadre du Groupement d’Intérêt Scientifique REVALIM par 14 partenaires, a pour but, sur le long terme, de compléter Agribalyse avec des nouveaux ICV (Inventaires de Cycle de Vie), notamment des ICV biologiques plus précis, construits à partir de données de terrain. Cependant, les livrables de ce projet sont attendus après la première phase de déploiement de l’affichage environnemental en France. Par ailleurs, les partenaires de ce projet n’auront pas la capacité de produire des ICV biologiques pour l’ensemble des produits agricoles compris dans la base de données.Le ministère en charge de la transition écologique a chargé l’ADEME de mener des travaux pour explorer l’approche visant à extrapoler des inventaires agricoles bio à partir d’inventaires agricoles conventionnels. Ce travail a été confié à Gingko 21.

Les objectifs
  • Construire et tester une méthode automatisable et reproductible de production d'ICV sur des produits biologiques à partir d'Inventaires de Cycle de Vie (ICV) Agribalyse conventionnels

  • Produire des centaines d'ICV sur des produits biologiques, qui auront notamment vocation à être utilisés dans le cadre de l'affichage environnemental

L'accompagnement de gingko 21
  • Construction de la méthodologie

  • Consultation d'experts du bio

  • Animation de comités de suivi tout au long du projet avec différents acteurs du bio

  • Recherches bibliographiques sur tous les paramètres clés

  • Construction d'un outil Python d'extrapolation et de production d'ICV biologiques à partir d'ICV conventionnels

  • Analyse des résultats

  • Comparaison avec les ICV bio existants et les ICV conventionnels

  • Regard critique quant à la robustesse de la méthodologie

  • Rédaction d'un guide d'utilisation de l'outil Python

  • Rédaction d'un rapport complet de l'étude

Les résultats
  • Création de près de 700 ICV biologiques

  • Création d'un outil python générateur d'ICV biologiques à partir d'ICV conventionnels, automatisable et réplicable

Ce site est éco-conçu 

bottom of page